L’aire d’accueil des gens du voyage

 

Pourquoi  à Quincy-Voisins et non à Esbly ?

Esbly devait être la première commune à accueillir cette aire d’accueil.

Elle refusa, ne voulant pas qu’elle soit installée en face du collège.

Quincy-Voisins avait proposé que de 30 places demandées par la préfecture, il fut 15 places pour Quincy et 15 places pour Esbly.

C’était trop onéreux. Quincy-Voisins réfléchit et se dit que devant passer le cap des 5 000  habitants, la commune devrait aussi réaliser une aire d’accueil à ses frais.

Nous préférâmes une aire intercommunale ce qui n’exonérait pas Esbly à satisfaire à son obligation.

Ainsi Quincy-Voisins aurait une aire d’accueil intercommunale et non seulement une aire d’accueil à ses seuls frais.

Notre commune dans le cadre de l’intercommunalité continue à demander à la commune d’Esbly de trouver les terrains nécessaires.

 

 

 


Répondre

Jacquesyvonpierre |
Gimmeshine |
Republiqueetsocialisme75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Yenamarre69
| Bernardofrsc
| Removals0info